mercredi 9 décembre 2015

Acceptation et chaleur

Après toutes ces années de conflits avec ma mère au sujet de ma façon de vivre, de voir les choses, de mon envie d'être plus libre et plus indépendante par rapport à elle, je crois que je suis finalement arrivée au moment de l'acceptation. Elle a l'air d'avoir compris qu'il ne servait à rien de chercher à m'empêcher de faire les choses qui me tiennent à coeur, qu'il ne servait à rien de m'empêcher de vivre de la façon que j'ai choisi, quand bien même elle penserait que ce ne serait pas la bonne façon. 

photo : we heart it
J'ai passé ces dernières semaines à profiter énormément. J'ai enchaîné plusieurs soirées, soirée d'anniversaire, soirée de Noël, soirée entre copines... Au final j'aurai donc passé un peu plus d'une semaine sans avoir le temps de travailler, entre mes sorties, le babysitting, le stage, le shopping... Mais je me sens beaucoup plus sereine et voilà donc quelques jours que j'ai repris le travail sérieusement. Parce que, plus que les années, précédentes, je me sens motivée à faire de mon mieux. A faire en sorte de développer chaque aspect de ma vie. 

Aussi, tout cela explique donc la raison de mon absence ici. Les sorties ont été très chronophages, et puis maintenant les révisions le sont tout autant. En fait, je me sens plutôt excitée à l'idée de travailler, comme si ça me manquait depuis ! C'est trop étrange. Je me sens à l'aise à travailler. C'est étrange parce que mes dépressions à répétition faisaient en sorte que je n'avais rien envie de faire, que je me contentais du minimum, et que je le faisais sous la contrainte. Ce n'est pas le cas, j'ai vraiment envie de travailler. Je trouve les cours intéressants, et mon côté perfectionniste prend le dessus au point d'avoir envie de faire les choses bien. Ca me rassure pour le mois de révisions qui se présente. Bien sûr que je me permettrai toujours la sortie rituelle par semaine, celle qui me permet de relâcher la pression, de m'amuser, de me rendre compte à quel point les gens peuvent être géniaux. Tout ça me réchauffe le coeur, quoi de mieux pour bien vivre un mois de révision hivernal ? 

Ce qui me réchauffe également le coeur, c'est un certain garçon que je n'ai mentionné encore nulle part. Je ne compte pas le faire, en tout cas pas en m'étalant trop sur le sujet. J'ai juste trouvé une personne capable de me donner le sourire n'importe quand. Une perle. 

Les gens sont vraiment géniaux. J'avais passé cet été à me dire que j'allais tout faire pour rencontrer de nouvelles personnes à la rentrée, que j'allais tout faire pour ne plus déprimer et ne plus me priver de tout ce qui me permet de relâcher la pression, et je suis servie. Là je crois que je peux dire que je suis heureuse. J'en ai les joues toutes chaudes. 

Voilà, je tenais juste à partager un peu de cette chaleur là. En espérant que les fêtes vous en apportent tout autant. Portez vous bien, 

Love always, 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Aux anonymes : ne pas oublier de signer.
Je réponds aux commentaires portant sur l'article ici !