jeudi 3 septembre 2015

Le 100e article

Le blog semble prendre une toute autre dimension depuis le challenge du mois d'août. Une dimension plus concrète, à vrai dire ; en 100 articles répartis sur deux années, on a largement de quoi se mettre sous la dent pour connaître mes spécificités, ce qui fait de moi celle que je suis et qui me différencie des autres, ainsi que ce qui me rapproche de ces mêmes autres auxquels on se plaît à nous comparer. Comme si la comparaison nous définissait. 

photo : tumblr

Les derniers articles ont été plus intrusifs dans ma vie personnelle, mes douleurs, mes peurs et mes aspirations. En disant cela, je ne dis pas que je les regrette, je dis que je comprends que mon blog prenne une aussi grande place dans ma vie au vu de ce que j'y partage dernièrement. Aujourd'hui, toujours, je me sens comme dans un état second : je ne sais pas trop où est ma place, où je dois me tenir, ce que je dois prioriser pour mon futur. Mais je sais que sur mon blog, je suis chez moi, dans mon monde, et qu'on aura du mal à m'enlever cela. 

J'ai été un peu distante en ce début de semaine parce que j'ai eu l'impression de ne jamais arriver à me poser pour pouvoir vraiment jouir de mes activités habituelles. J'ai repris la lecture et je me plais à oublier ma réalité. Le blog est réellement un miroir de mon état d'esprit. Changer de sujet pour ne pas trop s'imposer les sujets qui fâchent. 

On respire un grand coup et on reprend sa plume. J'en ai besoin et ça me fait du bien. Que le propos soit futile ou grave, ça me fait du bien. C'est ma satisfaction personnelle, ça me grandit et ça me fait sourire. Et puis on n'oublie pas de lire et de se perdre dans la blogo. Ma petite résolution du cap des 100. 

Portez vous bien, 

Love always, 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Aux anonymes : ne pas oublier de signer.
Je réponds aux commentaires portant sur l'article ici !