dimanche 2 août 2015

S'occuper pendant les vacances d'été

Collégien, lycéen ou étudiant, l'été venu, pourtant tant attendu, se fait parfois plus long que prévu, simplement parce qu'on est à court d'idées pour occuper sa journée. Je rencontre cette situation plus souvent que je ne le devrais (même si j'ai toujours eu du mal avec les longues périodes de vacances) et donc je suis souvent à la recherche d'idées pour remplir les heures à suivre. 

photo : source

❥ Du rangement pour s'aérer l'esprit

La première que je donnerais, que j'applique le plus souvent, c'est celle du rangement. L'été, surtout au mois d'août, c'est le mois d'avant rentrée, donc la période idéale pour commencer à faire ses courses scolaires. Seulement, afin d'accueillir toutes ces nouvelles affaires, il faut faire de la place ! Dans mon cas, chaque année à la fac m'apporte une tonne de paperasse, de classeurs, de cahiers, de notes et fiches etc... ce qui rempli considérablement mes étagères. Dans ces cas là, c'est souvent compliqué de pouvoir faire des économies en réutilisant les classeurs de l'année passée qui se retrouvent pleins à craquer, mais j'ai trouvé une alternative en achetant des boites de rangement cartonnées qui font exactement la même épaisseur que mes classeurs surchargés. Je range donc tous mes cours par matière dans ces boîtes sur lesquelles j'inscris en détail leur contenu pour pouvoir facilement retrouver les cours de l'année passée. 

L'avantage, c'est aussi que par rapport aux classeurs, ces boites sont fermées de tous les côtés et donc, une fois l'étagère remplie, on peut facilement la délester de quelques boîtes à placer dans la cave ou dans l'espace de rangement de votre chez vous afin de faire de la place pour l'année à venir sans risquer de voir des feuilles s'échapper du classeur ou bien l'un de ses rebords prendre la poussière (ce qui équivaut à de la poussière directement entre les feuilles de cours...). De plus, même les fiches peuvent être rangées dans les boîtes de la matière en question, alors que ce n'est pas vraiment possible dans des classeurs. 

Pour éviter de voir ces boîtes, parfois pas très jolies, entacher l'esthétique de la pièce, on peut opter pour une "armoire" plutôt qu'une simple bibliothèque ou étagère, comme ça elles seront bien à l'abris de la poussière derrière les portes battantes du meuble.

Ensuite, et le plus important, c'est de ranger son bureau : mes tiroirs ont toujours tendance à se remplir de tout et n'importe quoi et d'être parfois complètement bordéliques. On fait donc un nettoyage à fond, on jette ce dont on à pas besoin, on trie les affaires dans chaque tiroir : un pour les fournitures scolaires neuves (ou comme je l'appelle, le tiroir "stock"), un pour les petites affaires de bureau (punaises, post-it, trombone, clé usb, scotch, agrafeuse, ...), un pour les trieurs et affaires de cours non classées (les cours qu'on a terminé, on les mets directement dans un classeur et on ne les laisse pas pourrir au fond d'un tiroir) etc à votre convenance. 

Enfin, on peut compléter le rangement en s'occupant de l'armoire à vêtements ou tout autre meuble présent dans votre chambre. 

Le truc avec le rangement en été, c'est de tout de suite ressentir un peu de fraicheur dans sa pièce de vie, parce que tout est à sa place, rien ne dérange et tout est déjà prêt pour la rentrée. Sans oublier le fait que le rangement de son espace de vie permet également de s'aérer l'esprit (ça me fait toujours un bien fou même quand je me sens complètement dépassée par les cours ou les événements du moment). 

❥ Ca marche aussi sur l'ordinateur

photo : source

Car, avec les cours, les dossier ont aussi tendance à s'accumuler sur le bureau et la mémoire de l'ordinateur à se remplir (enfin, selon les ordinateurs). En été, je déplace tous mes dossier sur le disque dur externe, je trie également les photos et compagnie et hop, un ordinateur comme neuf. 

De même, lorsqu'on tient un blog depuis quelques temps, on a parfois envie de lui donner un coup de fouet en changeant le design. Ca peut être long et fastidieux à faire, alors autant en profiter lorsqu'on a trop de temps libre et qu'on ne part pas en vacances. 

❥ Bien dans son corps, bien dans sa tête

Les vacances, c'est pas une raison pour se laisser aller. On entend beaucoup, notamment chez les 15-25 ans, la fameuse phrase "Je vais en profiter pour dormir". C'est la mauvaise habitude à bannir : on ne profite pas de ses vacances en dormant, même si on s'ennuie. Par ailleurs, il est temps de commencer à habituer son corps à se lever en vue de ne pas ressembler à un zombie à la rentrée. 

Alors, ce mois-ci, au lieu de se lever tard, on puise dans nos restes de motivation pour se lever tôt (8h, 9h, inutile de se lever à l'aube pour profiter de sa journée !) et on se fait un petit planning mental des 14h à suivre : des activités de loisir, des sorties, du rangement (je ne l'ai pas dit plus haut mais on peut ranger sur plusieurs jours si on ne se sent pas la force d'y passer plusieurs heures d'un coup), du bien être. 

photo : source
C'est pas très cool de passer sa journée à ressembler à un mort vivant parce qu'on se sera levé à midi et qu'on est trop crevé pour faire quoi que ce soit d'autre que de regarder des séries en mode larve dans son lit ! Les séries, ça se consomme avec modération en été, car c'est chronophage et qu'on pourrait passer sa journée à faire des choses plus intéressantes ou plus utiles. 

Le matin, on peut donner le ton de la journée en prenant un petit-déjeuner confectionné par ses soins (l'été c'est l'occasion de tester plein de petites recettes), en faisant un peu d'exercice (prendre l'air ou faire du sport d'intérieur devant une vidéo youtube, ça réveille tout de suite !), aérer la chambre et les draps, faire le lit, se doucher, s'habiller... bref se tenir présentable pour être plus frais et dispo que jamais, en vue de sorties de dernière minute ou de visites impromptues. 

❥ Activités de loisir

Une petite liste d'idées de choses à faire quand on ne sait pas quoi faire : 
Ecouter la radio : il y a des tonnes d'émissions intéressantes (notamment sur France Culture que j'adore écouter quand il s'agit de la vie de certains illustres auteurs ou d'émission de littérature). L'avantage de la radio, c'est de ne pas avoir le regard capté par quelque chose : on peut donc faire autre chose en même temps sans avoir à rester assis en face de l'écran. 
Lire des blogs : personnellement je ne découvre pas beaucoup de blogs pendant la période de cours, alors qu'en été j'ai plus tendance à surfer sur HelloCoton dans ce simple but !
Bloguer et faire des projets de blog : c'est précisément ce que je fais en instaurant à nouveau le challenge d'un article par jour.
Lire un livre à l'extérieur : prendre le soleil en se prélassant derrière un bouquin, ça détend, ça vide la tête, ça nous tient à l'écart de toute technologie l'espace d'une ou deux heures. 
Cuisiner : pour sa famille, pourquoi pas ! Pas besoin d'événement particulier pour avoir envie de faire un gâteau.
Chanter/Danser : ça peut paraître idiot, mais c'est une alternative au running tôt le matin quand on ne se sent pas l'âme d'un grand sportif ! Ca met en forme et de bonne humeur, ça instaure une chouette ambiance à la maison et ça nous met en forme pour le reste de la journée. 
Faire du shopping : seul ou avec un ami ou un membre de la famille, ça fait toujours plaisir de se trouver de petites choses sympa à ajouter à sa garde robe ou à son chez soi pour s'y sentir plus à l'aise. 
Pique niquer ou sortir dans un parc : toujours en famille ou avec des amis, il est toujours bon d'organiser des sorties, plutôt que de passer 2h dans une salle de cinéma. Le soucis, en été, c'est que tout le monde part en vacances à des dates différentes, d'où la nécessité de se tenir au courant et de planifier quelque chose les rares moments où tout le monde est présent. Ca marche aussi pour les parcs d'attraction !
Visiter de la famille ou des amis.
Faire des choses intéressantes et inhabituelles : visiter un musée par exemple, ou aller voir les événements estivaux de sa propre ville ! 

On n'a pas forcément envie de revoir nos cours pendant l'été, mais l'envie peut se faire sentir d'étudier quelque chose. On peut étudier la musique, la littérature, enrichir notre culture générale sans avoir l'impression de faire un réel effort. Laissons un peu de côté les séries télé et les films qu'on a tendance à regarder à outrance pendant l'année (pour se changer les idées des cours et des révisions) et allumons la radio, surfons sur les blogs et sites web dédiés à l'actualité sur le net (comme le site de Madmoizelle.com), laissons de côté également les youtubeurs humeur et beauté pour passer à ceux traitants de faits d'actualité, de sujets sensibles ou simplement de choses qu'on écoute pas souvent. 

❥ Prendre l'air ailleurs

Finalement, même si on sait qu'on ne va pas partir en vacances cet été, on peut toujours s'organiser pour une sortie de quelques jours, pas trop loin et à petit prix, afin de tout de même un peu se sortir de sa bulle et voir autre chose en bonne compagnie, amis ou amoureux, en hôtel ou chez de la famille. On peut même s'organiser ça en plusieurs fois !

photo : we heart it
L'important, c'est, comme vous l'aurez compris, de trouver le moyen qui nous correspond le mieux de bien profiter de son été, que ce soit de le passer à la plage ou à lire dans son jardin, du moment que ça vous fait du bien au moral et que ça vous mette d'attaque pour une nouvelle année de cours !

Love always,

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Aux anonymes : ne pas oublier de signer.
Je réponds aux commentaires portant sur l'article ici !