samedi 15 août 2015

Journée simple en famille

Généralement, dans mes weekends, rien de spécial ne se produit. La plupart du temps, je passe ma journée en pyjama – quand je rentre chez moi, la première chose que je fais c'est me mettre en pyjama puis me démaquiller, quelle que soit l'heure, du moment que je sais que je ne vais plus sortir – j'alterne entre la cuisine pour me préparer à manger, le salon pour regarder une ou deux émissions de télé avec ma famille et ma chambre, pour plus de tranquillité – ma famille a la mauvaise manie de parler pendant les émissions télé – où je m'adonne au blogging, au cocooning ou bien aux révisions en période de cours. 

photo : we heart it
En cette période de vacances, tout le monde est presque tout le temps à la maison, mais moi, j'essaie au maximum de m'occuper à l'extérieur, que ce soit à l'aide d'un petit job ou de plans de sorties avec des amis, du moment que je ne subisse pas l'impression d'être en "weekend en famille" pendant toute la semaine. 

Forcément, le weekend venu, je suis fatiguée, je ne quitte plus mon pyjama, j'opte pour des activités relaxantes et j'ai tendance à éviter le brouhaha familial. Mais aujourd'hui, ça allait. Le dialogue est un peu plus simple en ce moment, peut-être parce que mes frangins mûrissent, sortent de leur adolescence et apprennent à ne plus se taper sur le système. 

C'est toujours très vivant chez moi. Tout le monde est plutôt bavard, certains parlent fort, le son de la télé est toujours un peu trop fort, la communication se fait même sans se déplacer du RDC à l'étage... Vous voyez le topo. Quand j'entre dans ma chambre, même si j'entends quand même ce qu'il se passe à l'extérieur de celle-ci mais de façon plus étouffée, je me sens un peu plus à l'abris. Au calme. Pouvant jouir d'un véritable repos. 

Je suis toujours obligée de m'isoler dans ma chambre au moins une fois par jour l'espace de quelques heures, car sinon, le bruit et l'agitation me fatigue. Aujourd'hui, je m'en plains un peu moins, parce qu'il n'y a pas eu d'incident majeur depuis un long moment. 

Deux de mes frères et soeurs entrent à l'université après avoir eu leur bac. Et on attend l'arrivée de ma grand-mère maternelle le mois prochain pour séjourner avec nous. 

J'ai beaucoup parlé de mon envie de socialisation, de faire des rencontres, etc. Mais j'espère aussi que cette fin d'année, passée avec toute ma famille, se déroulera mieux que toutes les autres périodes de ma vie où je me suis vue fuir inlassablement l'ambiance familiale. Enfin, on verra...

Portez vous bien et profitez bien de votre soirée, 

Love always, 


3 commentaires:

  1. Coucou :) J'ai adoré lire ton article, je me suis entièrement reconnue dedans. J'aime les moments où je rentre chez mes parents pour profiter de ma famille mais après quelques temps je suis heureuse de retrouver mon chez moi, le silence, la paix et le calme ! Des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, c'est rassurant, quand je lis des articles parlant de famille, ils parlent souvent du bien-être que ça fait de passer un weekend en famille... alors je ne m'y retrouve pas du tout...

      Supprimer
  2. Je connais tellement ça sauf que le bruit m'irrite même dans ma chambre ^^. C'est bien de penser positivement! Et non, je n'avais rien de plus constructif à dire ^^.

    RépondreSupprimer

Aux anonymes : ne pas oublier de signer.
Je réponds aux commentaires portant sur l'article ici !