vendredi 10 avril 2015

Healthy lifestyle, l'objectif du mois d'Avril

Le printemps commence à peine à réellement poindre le bout de son nez que j'ai des envies de révolution dans mon quotidien. Le printemps, ça a toujours été un peu rituel chez moi, parce que pour moi le printemps ne commence pas sans grand ménage de printemps. Je pense que j'ai beaucoup associé purification de mon environnement et purification de l'esprit : le ménage, c'est pour moi l'occasion de chasser le renfermé, aussi bien dans ma chambre que dans ma tête, et aérer à fond le bazar. Et le grand ménage de printemps, c'est l'occasion de le faire à un niveau nettement supérieur !

J'aurais peut-être mis du temps à le réaliser vraiment, mais bien dans son esprit, c'est bien dans son corps, et bien dans son corps, c'est bien dans son environnement (qui ne dépend pas de nous en grande majorité, mais avec tout de même une petite marge modulable). 

Pour en venir un peu à moi-même, je dois avouer que j'ai un peu (beaucoup) le moral dans les chaussettes, non seulement par rapport à mon corps qui n'en fait qu'à sa tête, mais également par rapport à mes études qui commencent à me faire stresser, alors je dors mal, je mange mal (par manque de temps et de motivation, le combo parfait), je passe mes journées à lutter contre l'envie d'aller tout bonnement me recoucher ou de me recroqueviller devant l'ordi, devant une série ou un film pour me faire oublier ma réalité. 

Bref, c'est pas la joie, pour pas mal de raisons que je n'ai pas la place de détailler dans cet article, mais j'ai envie de me booster, de me filer un coup de pouce pour rehausser un peu mon train de vie et ne plus avoir l'impression de le subir.

photo : ?
Le grand nettoyage de printemps, étape par étape
Je suis sans doute pas la seule à penser ça, mais se prendre toute une journée pour tout faire en un coup, ça a de quoi me déprimer (et me pourrir le lendemain qui servira alors forcément de journée de repos). 

Je me suis donc dit que ça pouvait être intéressant de m'y prendre autrement, afin de ne pas m'entraver dans mes autres tâches quotidiennes, révisions, sorties, cours, babysitting etc, et donc pour cela, il s'agirait de faire un truc à fond par jour, tous les deux jours par exemple (le sol à fond le lundi, le dressing le mercredi, le bureau le vendredi, etc...). Je pense que quand on n'est pas spécialement motivé et qu'on veut s'éviter un ras-le-bol, c'est la solution. 

Prendre soin de son corps par l'entretient physique
J'ai dû en parler à un moment donné, mais je m'étais mise doucement à faire du Yoga chez moi (grâce à des vidéos et à internet, tout simplement) et mon rythme a nettement diminué (jusqu'à ne plus vraiment en faire... oui je sais, je suis nulle, c'est pour ça que j'écris en tout petit) et donc il est grand temps de réinitialiser tout ça, voire de passer au niveau supérieur, à savoir ENFIN commencer à faire du footing à raison de une à deux fois par semaine (pour commencer, je me connais, j'ai souvent les yeux plus gros que le ventre) afin de bouger un peu tout ça et d'encore une fois me réoxygéner l'esprit. 

A savoir, il est important de : 
- Faire une activité sportive régulièrement.
- Aérer la pièce dans laquelle on passe du temps (je pense à tout ceux et celles qui entrent en période de révisions) au minimum toutes les deux heures, car nous sommes des machines à CO2. 
- S'hydrater (deux litres d'eau par jour, c'est bien) puisqu'en plus le temps se réchauffe et que, quand on mange pas forcément équilibré, ça peut avoir des effets miracles sur la peau et le teint, voire même des effets détox. 

Je n'en parle pas tellement, mais il n'est pas question de régime ou de sport dans un but ultime de perte de poids, je suis dans mon IMC normal, j'ai un peu de formes dans le bas du corps mais je ne m'en plains pas, je ne suis simplement pas en forme et molle de partout, à tel point que j'ai l'impression d'avoir de la fatigue chronique et une baisse de moral importante qui se répercute sur ma motivation et donc ma vie de tous les jours, aussi bien sur le plan des études que sur le plan social... Je n'aime pas la glorification du "corps parfait" sur internet, dans les magazines, partout, et il est évident que pour moi, ce dernier n'existe pas et la perception positive à l'encontre du physique d'une personne passe essentiellement par sa perception à elle d'elle-même et donc son bien-être apparent (tu rayonnes, quand tu te sens biens, tu RAYONNES). 

Bien nourrir son corps en fonction de ses besoins
Je suis plus sucré que salé, et donc quand j'ai une baisse de moral, en plus de faire la larve dans mon lit avec une série/un film, je me jette souvent sur tout ce qu'il y a de sucré, comme le chocolat, les biscuits, les bonbons... une espèce de boulimie passagère (je ne fume pas, je ne bois pas, mais je mange, c'est mon toxique à moi) qui n'est pas franchement bonne pour la santé. 

J'habite chez mes parents, avec mes frères et soeurs, et donc il est compliqué de vider les placards de toutes ces tentations quand ce n'est pas notre argent qui les a mis là... par contre, ce que je peux faire, c'est me mettre davantage de bonnes choses à disposition, des fruits, notamment, qui en plus d'être nettement moins mauvais même consommés en quantité, peuvent avoir un effet coupe faim naturel et suffisamment me rassasier en sucres... 

Les fruits, c'est le bien :
- Ils hydratent.
- Ils sont une réserve de sucres importante.
- Ils sont davantage digestion friendly (fibres et patati et patata) que les trucs pas bons dans mes placards.
- Et ils rassasient. 

Bon, j'aime pas spécialement la pomme, je pense surtout à la mangue, le kiwi, ... Et puis bien sûr, les légumes : salade de fruits ou salade de légumes en cette saison, c'est le top, avec beaucoup d'eau et en respectant les quantités nécessaires en fonction du moment de la journée et en association avec une alimentation équilibrée (féculents, protéines, fruits et légumes... je vous apprend rien) : bien manger le matin, pas trop le midi pour ne pas que ça pèse sur la digestion (moi ça me donne envie de dormir...), un quatre heures fruité et un dîner léger (soupe de légumes power).

Dormir, pour la mémoire, la forme, le bien-être...
Quatrième grand point, et pas des moindres, le sommeil. Le sommeil, c'est très important. En plus d'être en quantité suffisante, il doit être réparateur et non pas agité ou tellement léger qu'on a l'impression de ne pas avoir dormi. 

J'ai toujours beaucoup évoqué mes problèmes liés au sommeil : temps d'endormissement trop long, cauchemars, sommeil agité... Je pense que ça joue beaucoup sur ma forme et sur mon mental. Encore aujourd'hui, j'ai eu un gros coup de barre en milieu de journée et je me suis permis une sieste parce que je sais que demain je ne rentre pas de la journée et que ça risque d'être infernal avec mes nuits catastrophiques. 

Là encore, on peut faire un lien entre le sport et le sommeil : se lever un peu plutôt pour de l'exercice physique va faire que, le soir venu, la fatigue pourra naturellement nous mener vers l'endormissement (plus rapide) et un sommeil plus réparateur que si on n'avait pas trop bougé de la journée. 

Ce qui est important, c'est les horaires de dodo qui doivent être réguliers, pour se constituer un cycle naturel, mais également un certain rituel du coucher qui permet de se mettre encore plus en conditions. 

Pour bien dormir, il faut donc :
- Régler son horloge interne à l'aide d'une certaine régularité. 
- Avoir une activité physique régulière. 
- Aérer sa chambre, la garder rangée et agréable (eh oui, ça sonne un peu fengshui, mais une chambre qui plait est une chambre où il fait bon dormir).
- Avoir un lit confortable (ça passe notamment par le choix de l'oreiller).
- S'éloigner de l'ordinateur et de la télévision et préférer la lecture avant d'aller dormir, dans une ambiance tamisée etc.

En conclusion, voilà donc l'objectif principal de ce mois-ci, un changement de façon de vivre pour quelque chose de plus sain par rapport à mes habitudes, en espérant que ça se fasse progressivement et de manière stable (parce que j'aimerais quand même viser le durable).
J'essaierai de faire le point sur cet objectif courant du mois. En attendant, c'est parti mon kiki.




2 commentaires:

  1. Tous ces petits objectifs me parlent bien ! J'ai aussi très souvent envie de me reprendre en mains mais cela ne dure malheureusement que quelques jours...
    J'avais aussi essayé le yoga... de l'histoire ancienne maintenant... J'ai commencé à faire des abdos au début de la semaine et ça a duré deux jours... Ahlala je suis irrécupérable !
    J'aime beaucoup ton idée de faire quelque chose à fond tous les deux jours !

    J'espère vraiment que tu réussiras à tout tenir (ça me motivera peut-être un peu ahah) (sois mon modèle !!)

    A bientôt <3

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ton message Safia ! Je suis entièrement d'accord avec toi évidemment :)

    RépondreSupprimer

Aux anonymes : ne pas oublier de signer.
Je réponds aux commentaires portant sur l'article ici !