mardi 31 mars 2015

Tag – Ces choses que je n'aime pas chez moi

J'ai été taguée par Mots à Maux pour lister ici ce que j'aime le moins chez moi. Comme beaucoup, j'ai des imperfections, et comme beaucoup, je complexe sur certains d'entre eux. Ce tag a ça de bien, c'est qu'il permet de se rendre compte que personne n'est parfait, que personne ne se voit comme l'étant, et que donc la perfection n'existe pas ; il n'y a que l'unicité et la différence qui existent et qui, selon moi, valent mieux que les idéaux.  

Mes complexes, je les accepte, parce qu'ils ne m'empêchent pas d'être jolie à ma façon. 

Pour ce qui est de mes traits de caractères que j'aimerais corriger, c'est une autre histoire... peut-être que là, notre beauté réside dans le fait de savoir corriger ce qui nous gêne et apprécier nos qualités. 
J'espère réussir à corriger mes traits gênants afin d'être en phase avec moi-même.

Mais assez de blablas, passons à la liste. 



Physiquement parlant :
  • C'est mon front que j'aime le moins dans mon visage. J'ai longtemps énormément complexé dessus, et aujourd'hui je l'accepte un peu mieux parce que ça ne fait pas tout dans mon visage et qu'il a ses avantages niveau coiffure. 
  • Je n'aime pas mes cils, trop irréguliers à mon goût. J'ai du mal à trouver mes yeux jolis s'ils ne sont pas ornementés d'un joli trait d'eyeliner qui vient pallier à ce problème. 
  • Je n'aime pas mes chevilles que je trouve trop épaisses. Elles me font des jambes droites, rectangulaires, et mes mollets apparaissent plus gros qu'ils ne le sont. Mais j'ai appris à mettre en valeur mes jambes ou à ne pas trop en soucier : notre propre regard sur nos imperfections est trop intolérant par rapport aux autres qui ne les remarquent parfois même pas. 
Mentallement parlant : 
  • Je déteste ne pas me sentir dynamique. J'ai besoin de manger peu, de bouger vite, d'être constamment au taquet pour me sentir bien dans ma tête et bien dans mon corps. En ce moment, et depuis quelques temps déjà, je me sens davantage comme une larve, trop statique, qui passe trop de temps à se nourrir et pas assez à se dépenser. 
  • Par contre, je n'apprécie souvent pas mon côté impulsif par moments. Je me préfère posée et réfléchie. Je n'aime pas regretter mes choix, mes paroles ou mes actes. 
  • Je me trouve trop réservée. Je m'ouvre difficilement aux autres, bien que j'éprouve toujours beaucoup d'intérêt pour les gens de manière générale. 
  • J'accord trop d'importance à la vision qu'on peut avoir de moi (ce qui explique peut-être mon caractère réservé) alors je m'opprime beaucoup afin de rester neutre. Ce qui n'a pas vraiment d'intérêt dans un contexte de nouvelles rencontres, mais qui peut être utile dans les moments où je chercherais à me faire oublier. 
Voilà pour ce tag assez concis. Je termine donc le mois de mars là dessus... Aimez-vous vous-mêmes et soyez tolérants. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Aux anonymes : ne pas oublier de signer.
Je réponds aux commentaires portant sur l'article ici !