mardi 24 février 2015

Sites de rencontres et cercles vicieux



Comme beaucoup, avant de migrer sur blogger, j'avais un compte Skyrock avec son assortiment de blogs et de profils, et il m'arrivait de faire un tour sur le tchat de Skyrock, tchat qui, aujourd'hui, n'est plus considéré que comme un moyen de tenter "chopper virtuellement" des dizaines de petits pseudos roses qui ne demandent rien à personne en allant directement spammer leur chat privé (en allant en "pv" comme on dit là bas).


Ca fait longtemps que j'ai supprimé mon blog Skyrock, mais j'ai gardé un compte ouvert pour les quelques fois où, n'ayant rien d'autre à faire (on ment tous quand on dit ça.......), je me sentais d'aller visiter certains salons du chat où j'avais l'habitude de discuter avec des gens plutôt sympas. 

Et puis bon, apparemment, il ne suffit que de ça, un pseudo rose, pour t'attirer toutes les b***s tous les gros pervers du chat. Soit. Mais bon, tout à l'heure ça m'a paru plus choquant qu'habituellement et j'ai pris l'initiative de faire ce que je ne fais jamais : répondre aux pv. Et puis là, comme par magie, ils ne faisaient plus vraiment les malins.





(genre j'fais une expérience sociale tavu)

Ca m'a fait un peu penser à une vidéo de harcèlement de rue où la nana allait à la rencontre des mecs qui la sifflaient et tout, et puis qui se rendaient compte de la grossièreté de leurs actes. 
Je sais pas si ça signifie qu'ils ne recommenceront plus, ou en moins grande proportion, mais je dois dire que ça laisse un drôle de sentiment lié au questionnement qui en découle : c'est possible d'éradiquer cette manie de leur comportement ? (J'ai pas tout screené, c'était juste pour montrer leur technique d'approche si on peut appeler ça une "technique"...).

Bon, c'est Skyrock, passons. Etant plutôt férue de réseaux sociaux et ayant été célibataire (en très grande proportion dans ma vie), j'ai testé d'autres plateformes pour faire connaissance (lol) et notamment le très célèbre site d'Adopteunmec. Le but n'étant pas d'étaler mes déboires avec la plateforme, j'en viendrai directement au fait : les sites de rencontre, c'est assez surfait

Tout à l'heure par exemple (toujours dans mon délire d'expérience sociale hah) j'ai googlé :

J'ai d'abord été surprise de voir autant de sites dédiés à la drague sur les sites/applis dont le but est de faire des rencontres, etc, le genre de sites en gros qui ont une url en "la-e-seduction.com" "lacyberdrague.com" et j'en passe (ceux là je les ai inventés, mais c'est possible qu'ils existent...). Et, par la suite, je suis tombée sur des forums ou des blogs où un mec (qui se présente un peu comme un spécialiste, j'ai donné rdv à 200 nanas et ait conclu avec la moitié en l'espace de seulement 2 ans WTF) donne des conseils et astuces tirés de sa superbe expérience florissante avec la gent féminine sur le net. 

Wow. 

Donc en gros, maintenant, le deal majeur c'est de trouver la bonne "phrase d'accroche", la bonne "photo de profil", en somme, la bonne "technique". 
Mine de rien, on peut même pas réellement leur en vouloir puisque tout est assez conditionné maintenant. Je veux dire, beaucoup de mecs (dans mon cercle d'amis notamment) considèrent que les nanas sur les sites de rencontre se prennent généralement pour des petites princesses pourries gâtées qui ont tous les droits et tous les choix alors que toi (aka le mec) tu dois te démerder et faire des pieds et des mains pour pas qu'elle te next au bout de deux messages. Du coup, ces mecs adoptent ce genre de technique qu'ils jugent proportionnelle à ce qu'ils subissent. De l'autre côté, les nanas en ont tellement marre de voir que les mecs essaient de cacher leur réelles intentions (càd la baize 2.0) derrière des pseudo-conversations qu'elles jugent pas forcément intéressantes, qu'elles se contentent d'un bref échange non significatif avant de décréter que nan, finalement c'est pas mon genre.
Clichés inside. 

Un vrai cercle vicieux comme on en rencontre souvent en ce moment. 

Les mecs "sympas" voient leur taux de frustration augmenter en s'apercevant que les mecs "connards" ont la bonne "technique" tandis que les nanas tombent sur des mecs "connards" et les étiquettent en conséquence tous comme étant logés à la même enseigne. 

Pfiou, on s'en sort plus. 

Dernièrement, avec l'un de mes amis, j'ai installé Tinder afin de le laisser avoir un aperçu de ce qu'il se passe côté fille. 

« Putain mais il est sérieux lui avec son "Salut ça va ?" ?? Moi j'fais des efforts et tout et c'est même pas sûr qu'elle réponde, et lui il te fait un "Salut ça va ?" ?
– Ben y a quasiment 70% des conversations qui commencent comme ça...
– Là regarde, encore un autre. Tellement nul... Comment j'passe inaperçu, moi, là dedans. 
– Fais voir les tiennes de conversation ? 
– Tu parles, elles se contentent de répondre, elles font même pas d'effort pour entretenir la conversation. J'ai trop l'impression de les saouler. Et à côté de ça t'as les mecs en mode "Salu sa va? Tu fé koi dan la vi?" »


Ce à quoi il a répondu « qu'est-ce qui te fait dire que j'ai un manque à combler ? » Ben généralement, quand on dit "sans prise de tête" ça veut dire "sans sentiments" ce qui veut dire "CUL". 
Mais bon, scuze hein.


Screen de la fin de conversation du pote en question avec une nana. Ce "ben quoi" épique qui illustre bien le fait qu'on se rend pas forcément compte qu'on n'alimente pas la conversation et qu'on laisse l'autre patauger dans sa propre merde.




Cassé. Mais il est parti se racheter une dignité avant de changer complètement d'angle d'attaque.
Ah que ton prénom il vient d'où ? :D


Bon, je me suis fait plaisir en étant très cynique et très sarcastique, mais là n'est pas le problème. Le problème que j'ai constaté, pour conclure toute cette déblatération, c'est que tout ça manque clairement de sincérité, le "être soi-même" que tout le monde glorifiait fut un temps (et continue parfois de revendiquer même quand on est pris la main dans le sac...), de vrais échanges, en clair, ce qui tue un peu le concept même de ce genre de sites/applications qui devraient permettre les rencontres et les affinités. 

Après, certains diront que sous le masque de l'internet, les gens auront plus tendance à montrer leur vraie nature. C'est vrai et c'est faux, puisque le conditionnement fait qu'on doit s'adapter pour pouvoir être un minimum satisfait de l'expérience. S'adapter à des règles que je trouve plutôt débiles : être original, avoir de la conversation, être intéressant, ne pas se montrer lourd, être léger, faire mine d'être détaché (elles adooooorent ça), et j'en passe, débiles parce que si la conversation se fait au forcing, elle n'a plus vraiment de sens, et si l'échange n'est pas réciproque/proportionnel, c'est simplement que l'autre est pas franchement intéressant en plus de pas être franchement intéressé. M'enfin on re-rentre dans le cercle vicieux de tout à l'heure où tout le monde fini par être blaser et jeter son téléphone dans les toilettes.

Moi je dirais plutôt que plus les sites d'échange sont spécifiques, c'est-à-dire qu'ils ont un but clairement défini : trouver l'âme-soeur, faire des rencontres et plus si affinité etc, et plus le naturel se perd, on est plus du tout dans la même optique que si on se connectait sur un salon IRC où personne n'a de photo, personne n'a d'âge, de région, parfois même de sexe, et tout le monde parle en étant complètement déconditionné jusqu'à se trouver des points communs avec des gens qu'on trouve cools et qui nous correspondent. 
On devrait faire un remake de The Voice version site de rencontre, tiens.

Bien sûr, ce n'est pas une critique générale puisqu'on trouvera toujours des gens qui recherchent rien en particulier mis à part de chouettes conversations menant, peut-être, à un échange IRL. Mais bon, les arrières-pensées ça fait que tout le monde a un but précis caché, ça fait que tout le monde se méfie, ça fait que la conversation est souvent morte-née, ça fait des chocapic.

C'est triste. 

Et puis les gens qui sont plus sérieux se perdent dans la masse et ressortent très souvent dégoûtés de leur expérience, ou alors en arrivent à être complètement désillusionnés sur la nature humaine. 

Bref, je dirai pas que c'est à bannir, c'est une expérience comme une autre, mais c'en est une dont il ne faut pas trop dépendre, je veux dire par là qu'il ne faut pas trop en demander, qu'il ne faut pas trop y mettre d'énergie, qu'il ne faut pas tout mécaniser, automatiser, pour augmenter le taux de rentabilité, parce que bon, ça n'a pas de sens et les probabilités de se casser la gueule sont d'autant plus augmentées. Faudrait plutôt oublier un peu qu'il s'agit d'un "site de rencontres" et discuter en premier lieu pour discuter, en considérant la personne en face un minimum. Et puis ensuite, advienne que pourra. 

Mine de rien cette conclusion est également valable pour le monde du blog que je trouve de plus en plus "professionnalisé" et "déshumanisé", avec tous ces articles qui voient le jour tous les jours sur comment avoir plus de visites, se faire connaitre et patati et patata. On est toutes un peu égocentriques mais quand même... 








EDIT : Juste parce que ça m'a fait trop marrer d'utiliser le Tinder d'un mec de mes amis.





2 commentaires:

  1. que dire à part que je surlike cet article !!! :D
    il est pertinent, bien écrit et j'adore les screens ! je pense à peu près la même chose que toi, mais moi j'y allais plus dans un but de chopage cul XD


    bisoute

    Romy

    RépondreSupprimer
  2. Salut Safianechka,

    Très bel article ! On pourrait croire à un coup de gueule, mais il n'en est rien. Il ne s'agit là que d'une critique bien fondée et qui témoigne finalement de ton expérience personnelle. Tous les sites de rencontres n'ont pas vocation à devenir des sites pour chopper. Même s'il est vrai que c'est tristement souvent le cas. Ceci est valable pour les grands sites de rencontre comme le géant AdopteUnMec (https://www.adopteunmec.com) ou pour les plus modestes comme le site MadgicTchat (http://www.madgictchat.com). En tout cas j'ai bien lire ton article. Très bien écrit qui plus est. En espérant que tu n'es plus célibataire depuis le temps. Bises.

    RépondreSupprimer

Aux anonymes : ne pas oublier de signer.
Je réponds aux commentaires portant sur l'article ici !